Prothèses dentaires

Accueil / Nos prestations

Prothèses dentaires

Couronnes

Les couronnes entourent la surface complète des dents détériorées ou cariées. Pour mettre une couronne, un polissage complet de la surface dentaire est nécessaire, la couronne posée protège et restaure la dent endommagée.

Différents types de couronne

Nous distinguons deux types de couronne suivant le matériel utilisé. En outre, nous distinguons les couronnes provisoires et définitives.

La couronne provisoire est prévue pour n’être portée que temporairement, pour protéger le moignon de la dent. Elle a, par ailleurs, également une fonction esthétique. Elle est fabriquée en plastique acrylate.

Types de couronne définitive

  • Couronne en métal : elle peut être préparée en or ou à partir d’un autre métal dentaire – aujourd’hui cette solution est rarement retenue du fait de son aspect peu esthétique.
  • Couronne métallo-céramique : la structure qui est en contact avec la surface dentaire est préparée en métal (en or, en titane ou en métal dentaire), la couronne elle-même est en porcelaine pour obtenir un résultat semblable ou plus beau par rapport à l’état d’origine.
  • Du point de vue esthétique, la solution la mieux adaptée est la couronne avec un châssis en zircone, ce qu’on appelle une couronne zircone-céramique. Dans ce cas, la portion de la couronne en contact avec la surface dentaire est en zircone et la couronne elle-même sera posée dessus.

Vous trouverez des informations supplémentaires sur les matériaux et les instruments utilisés lors des traitements sur la page « Technologies dentaires ».

Préparation des dents

La préparation des dents peut se faire par les procédés suivants:

  • préparation tangentielle,lorsque nous amincissons seulement la partie coronaire de la dent à la limite de la dent et de la gencive pour assurer ainsi l’adhésion de la future couronne aux bords de la gencive. Cette méthode est facile à exécuter mais peut provoquer une gingivite au cas où la surface coronaire n’est pas suffisamment introduite en dessous de la gencive.
  • préparation aux épaules: ce procédé assure une occlusion et une étanchéité parfaite aux bords et n’endommage pas la gencive. La couronne posée épouse la forme de la dent, le risque d’infection est limitée. Cette méthode est plus compliquée et demande une qualification plus élevée de la part du technicien.

Déroulement de la préparation de la couronne

1ère étape : Le polissage approprié de la dent. Après avoir préparé la surface de la dent, nous réalisons une prise d’empreinte sur l’arcade dentaire en deux phases et fixons le rapport de l’arcade dentaire inférieure et supérieure. Cela est nécessaire pour permettre au technicien de faire la couronne de manière à ce que sa surface harmonise avec les dents d’en face. Le technicien prépare le châssis de la couronne à partir de l’empreinte en 2 ou 3 jours. Le châssis est en zircone, en métal dentaire, en or ou en titane.

2e étape : essai du châssis au cours duquel le dentiste vérifie la précision de celle-ci, le rapport de la couronne en préparation et de la dent préparée, l’occlusion sur les bords et l’occlusion.

3e étape : l’essai « sans lumière » est effectuée le 2e ou 3e jour après l’essai du châssis. Dans cette phase la couronne est presque prête, le technicien aura déjà fixé la partie en porcelaine sur le châssis en métal mais pas la dernière couche de porcelaine. A cette phase il faut vérifier si la taille et la couleur s’harmonisent avec les dents déjà existantes. Si le patient n’est pas entièrement content, la prothèse peut encore être corrigée.

4e étape : elle intervient un jour après l’essai « sans lumière » lorsque le dentiste colle la couronne définitive préparée conformément aux critères vérifiés lors des essais précédents sur le moignon poli. Nous appliquons une colle provisoire si le dentiste ou le patient a l’intention de modifier la couronne posée.

Bridges

C’est une technique qu’on utilise pour remplacer une dent manquante. Le procédé consiste à polir les dents adjacentes à la dent manquante pour qu’elles puissent servir de piliers au bridge fixé dessus. Nous relions les couronnes à l’aide de ces piliers en constituant une sorte de pont comme son nom l’indique. Les bridges sont en porcelaine sur base de zircone ou de métal.

Déroulement des soins

La première étape de la préparation du bridge et le polissage des dents adjacentes en anesthésie locale.

Les phases ultérieures de la préparation des bridges sont identiques à celles de la préparation des couronnes. 

Remplacement des dents par pivot radiculaire

Lors d’un remplacement par pivot radiculaire la couronne est fixée par un pivot introduit dans le canal radiculaire dévitalisé donc conservé. Nous avons recours à cette solution au cas où la partie de la dent dépassant la gencive est détériorée mais la racine est saine.

Déroulement des soins

La première phase est la dévitalisation des dents concernées puis le dentiste perce la couronne de la dent et fait une prise d’empreinte dentaire. C’est à partir de cette empreinte dentaire que le technicien prépare la partie manquante de la dent en métal ou en zircone. Le pivot a deux parties : un élément prolongé pénétrant dans la racine qui sert à la fixation et un bout de la forme d’une dent polie destiné à remplacer la partie coronaire manquante de la dent. La couronne est posée sur le bout et remplace la dent manquante. Grâce à cette méthode, l’extraction est évitée et les dents ébréchées, fortement détériorées peuvent être sauvées.

Vous trouvez des informations supplémentaires dans le menu Traitement radiculaire. 

Procédés de remplacement des dents

Réglage individuel de l’occlusion

En cas de solution prothétique de grande taille (bridges, prothèses), le réglage individuel de l’occlusion du patient est recommandé. Nous sommes en mesure de définir les conditions d’occlusion individuelles et la charge optimale de l’articulation temporo-maxillaire du patient à l’aide d’instruments spécifiques appropriés.

Déroulement

1ère étape : nous fixons les conditions d’occlusion du patient à l’aide d’instruments appropriés

2e étape : nous fixons l’arcade inférieure et supérieure du patient dans des articulateurs à évaluation individuelle

3e étape : le technicien dentaire prépare la prothèse en tenant compte de l’occlusion optimale.

Son avantage est le suivant : grâce à ce procédé, une prothèse dentaire plus confortable et plus précise peut être fabriquée, les problèmes liés à l’articulation temporo-mandibulaire sont plus rares. Toutefois, le procédé demande plus de temps de la part du patient aussi bien que de la part du dentiste et les coûts sont plus élevés.